• L'hébergeur de mon blog me relance à juste titre, il y a bien longtemps que je n'ai rien publié !!! Je profite d'un petit week end à Caussade pour ajouter cet article et vous suggérer un restaurant dans lequel nous nous sommes rendus en famille "O mignardises" (facile à trouver, il se situe en bas des promenades,14 boulevard Didier Rey)  ainsi que je l'ai signalé sur le site de Tripadvisor, ce fut un bon moment, accueil et cuisine agréables, prix tout à fait abordables surtout au vu de la qualité des plats , choix sur ardoise (plat, entrée ou dessert plat et entrée plat dessert, pour le soir et le dimanche une autre ardoise plus sophistiquée mais tout aussi alléchante) , quelques photos pour vous mettre l'eau à la bouche

    Pavé de saumon aux petits légumes

    Pavé de saumon petits légumes

     

    Rougail: 

    Gateau au chocolat boule vanille:

     

    Village qui vaut le détour également, nous l'avons découvert lors d'une brocante vide grenier dimanche matin: CAYRIECH " il s'agit d'un charmant village du Bas Quercy, construit à la lisière sud du Causse de Limogne. La restauration et la mise en valeur du patrimoine bâti, exemplaires, ont valu à la commune de nombreux prix. Les différents bâtiments comme le presbytère, les deux pigeonniers, le lavoir, les granges, se serrent autour de l'église, et le village est intégré dans un écrin de verdure."

     


    votre commentaire
  • Partie de la Bretagne que nous ne connaissons pas encore les Côtes d'Armor, choisie sous le prétexte d'une brocante en bord de mer le 15 Août, nous partons donc 3 jours (jeudi au samedi ):

    Départ tôt le jeudi matin, direction PLENEUF VAL ANDRE où nous avons réservé notre Hotel, 

     

    Je signale une aire d'autoroute sur laquelle il fait bon s'arrêter happy "LA FERTE BERNARD" (dans le sens Paris Province sur l'A11 ) Un bouquet de fleurs dans les toilettes, très propres, lumière tamisée bleue.... un personnel charmant, et un grand cappuccino à 1,70 euros, cela méritait d'être signalé. Les aires d'autoroute étant par définition un endroit de détente, certaines sont plus stressantes que les 500km parcourus sur l'autoroute... (je ne sais pas s'il existe une notation de ces endroits mais cela permettrait de choisir et surtout d'éviter les infréquentables, tiens me vient une idée, je vais créer une rubrique, à vous de la compléter en fonction de vos expériences)

    Nous avons choisi toujours via www.booking.com l'HOTEL DE FRANCE à Pléneuf Val André, je le qualifierai d'hôtel familial où l'accueil qui nous est réservé est très agréable, la chambre donnant sur le patio est spacieuse, meublée à l'ancienne (je me suis dis que je venais en vacances chez ma grand mère), la salle de bains mériterait d'être rafraîchie , bref pour 136 euros les 2 nuits, cela nous convient. Nous n'avons testé ni les petits déjeuners ni le restaurant.

    Nous faisons un crochet via ERQUY, bourgade dans la laquelle aura lieu la brocante, déjeuner en front de mer à "LA TABLE DE JEANNE", bonne idée, c'était excellent. (timbale de st jacques et fruits de mer sur lit de poireaux, soupe de poisson, et café super gourmand et très breton, toutes les spécialités y sont réunies) Copieux, très fin, service agréable et rapide. Nous avons passé un très bon moment.

     

    Café gourmand très breton

     Après une averse, suivie d'un temps plutôt nuageux, nous retournons vers Pléneuf et décidons de tester le Casino !!! la chance n'était pas au rendez vous mais nous avons néanmoins récupéré nos plumes !!! conseils aux joueurs addict, laissez votre carte bleue loin de vous et ne prenez qu'une somme précise en espèces, cela évitera les déconvenues.

    Petite balade en front de mer au gré des marées, diner dans un petit restaurant LE MENHIR, qui entre parenthèse n'a pas apprécié mon commentaire sur www.tripadvisor.com , j'ai simplement dit que la cuisine était simple et qu'il ne s'agissait pas d'un restaurant gastronomique (en fait il ne tenait pas la comparaison avec celui testé le midi, pour une addition à peu près équivalente....) 

    M'étant lamentablement étalée dans la rue en sortant du restaurant, nous rentrons panser mes plaies à l'hôtel, pffff ce que je peux être nulle des fois cry

    Bref, demain lever à l'aube, nous allons sur la brocante d'Erquy:

    Très agréablement surpris par un déballage tout le long de la promenade, nous sommes au plus près de la mer et le temps est avec nous, malgré quelques gouttes de pluie nous aurons majoritairement un très beau soleil, bon souvenir, nous pensons même revenir l'année prochaine. (les bretons et les touristes ont l'air d'apprécier toutes les vieilleries qui s'entassent dans notre garage et nous, cela nous fait de la place happy)

     

    Vacances, petite virée en France...sans notre troupe d'Ados 5ème étape: La Bretagne

     

    Le lendemain matin, nous partons à la recherche d'une biscuiterie afin de ramener quelques douceurs et souvenirs à nos Ados, nous l'avons trouvée à ERQUY, mais n'y avons rien acheté tant les prix étaient exorbitants, nous nous sommes rabattus sur l'hypermarché juste en face (nous y avons d'ailleurs retrouvé bon nombre de touristes ayant à priori fait la même chose que nous) , dans lequel un rayon spécialités bretonnes  et souvenirs permettait un choix de gâteaux ou caramels au beurre salé sans y laisser une fortune. Certains me diront que la qualité est moindre, peut être, mais je ne me voyais pas rentrer sans rien et pour 7 enfants nous ne pouvions pas ramener 4 palets bretons !!!!

    Le retour à la maison montre le bout de son nez et j'ai dû mal à sourire en y pensant, nous faisons un peu de tourisme dans les environs, CAP FREHEL et sa côte sauvage:

     

    Vacances, petite virée en France...sans notre troupe d'Ados 5ème étape: La Bretagne

       

    La galette bretonne que nous avons mangé sur le  pouce à l'heure du déjeuner n'était pas aussi "merveilleuse" que son nom....

    Un détour par Saint Brieuc, si vous pouvez éviter n'hésitez pas,

    Passage à la pointe du Roselier "Monument aux péris en mer", il s'y trouve également une table d'orientation, nous y voyons au loin Erquy et Pléneuf .

     

    Monument aux péris en mer, pointe du roselier

      

    Et pour finir, petit tour à BINIC

     Vacances, petite virée en France...sans notre troupe d'Ados 5ème étape: La Bretagne

    Et c'est sur cette jolie note marine, que nous prenons la route du retour..... la mélancolie m'envahit, je vais retrouver mon quotidien et cela ne me réjouit pas, toutes les bonnes choses ont une fin.... et puis il faut bien rentrer pour mieux repartir.... mais le plus tôt sera le mieux happy

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • J'en ai connu plus d'une, malheureusement je n'ai pas pris de  notes ne pensant pas faire, un jour, une rubrique dans un blog, en attendant de mettre mon expérience personnelle , j'attends vos commentaires sur la votre .


    votre commentaire
  • A11 (sens Paris Province) LA FERTE BERNARD:

    Je signale une aire d'autoroute sur laquelle il fait bon s'arrêter happy "LA FERTE BERNARD" (dans le sens Paris Province sur l'A11 ) Un bouquet de fleurs dans les toilettes, très propres, lumière tamisée bleue.... un personnel charmant, et un grand cappuccino à 1,70 euros, cela méritait d'être signalé. 


    votre commentaire
  • J'ai recherché sur internet des informations à ce sujet, n'ayant rien trouvé, à part une application signalant leur existence, je propose de faire une rubrique que chacun complétera en fonction de son expérience sur les aires fréquentables ou non (l'idée m'en est venue en m'arrêtant sur l'autoroute et en étant agréablement surprise par l'une d'elles)

    Les aires d'autoroute étant par définition un endroit de détente, certaines sont plus stressantes que les 500km parcourus sur l'autoroute... (je ne sais pas s'il existe une notation de ces endroits mais cela permettrait de choisir et surtout d'éviter les infréquentables

     

    Je vais donc créer 2 articles (à commenter) l'un avec les aires fréquentables, l'autre avec celles à éviter.

     


    votre commentaire
  • Après notre épopée dans le sud de la France avec notre troupe d'Ados, un au revoir à ma maman, toujours difficile de la laisser aussi loin de nous et  nous voilà de retour à la maison pour quelques jours avant que les uns et les autres rejoignent nos ex-conjoints respectifs, nous voyons rapidement ceux que nous n'avions pas avec nous, retrouvons nos animaux (les chats, car le chien faisait partie du précédent voyage) 

    Petite parenthèse sur ceux ci, je ne vous les ai pas encore présentés: 

    Booba, un soit disant boxer qui tient plus du cane corso qu'autre chose, un beau bébé de 50kg, plutôt imposant et en plus pas super aimable, notre fille a accepté de le garder pendant notre prochaine escapade (ouf de soulagement)  : 

     

    Et nos chats Lou et Roger (on ne sourit pas, c'est une idée grandiose de notre fils eek )

     

    Vacances, petite virée en France... sans notre troupe d'Ados, Bretagne Côtes d'Armor

     

    Les valises défaites, refaites, des lessives, pas le temps de faire du ménage... le quotidien me rattrape , vite on repart....happy


    votre commentaire
  • Après un petit déjeuner buffet au Mas Pierrot, direction l'Espagne (l'idée nous est en fait venue sur l'autoroute: Un de nos ados ayant prévu de passer 3 semaines de vacances à Perpignan chez des amis , cherchait via blablacar (www.covoiturage.fr ) un co-voitureur pour rejoindre sa destination. L'espagne n'étant qu'à 50mn de notre lieu de séjour, nous avons décidé d'y faire un saut tout en le déposant chez ses amis) .

    En route pour Figueres, jolis paysages de montagne, beaucoup de monde sur les routes et encore vu ce qui nous attend pour le retour.... ce n'est rien.

    Je n'ai pas été charmée par cette ville, mais je pense que je n'avais pas pris assez d'informations au préalable et  que nous nous sommes mal orientés, les endroits que nous avons traversés me paraissaient ternes et sans attrait particulier.

    Quant au Musée DALI , j'étais la seule à vouloir le visiter (de toutes façons à 12€ x6 l'entrée, cela aurait une fois de plus grevé notre mini budget, donc vu le peu d'enthousiasme ....on laisse tomber, une autre fois peut être) 

     

    Quelques courses, du tabac (évidemment les fumeurs passant en Espagne ne reviennent pas sans leur sempiternelle cartouche de cigarettes "Fumar Mata" !!! ) mais aussi des produits de soins à des prix imbattables, je pense que l'on a assez de gel douche pour 6 mois !!!!, les parfums peuvent à certains endroits être relativement intéressants)

    Un café, coca, soda sur une place ombragée, un tour de marché aux légumes , alors là, stupéfaction: les pêches à 0,50 € le kg , jolie culbute lorsqu'elles arrivent sur nos étals en France... à 2,99 € pour ne pas dire 3 , seuil psychologique,  ( la "vieille" que je suis fait tout de suite la translation en francs :3,28 francs le kilo, voilà un prix de pêche pour un mois d'Août comme on en trouvait avant,  au lieu du 19,60 francs actuellement !!!! jamais à époque du franc je n'aurai mis 20 francs dans un kilo de fruits en pleine saison ,et après cela on s'étonne de ne plus y arriver.....) bref c'était mon coup de gueule du matin. Nous en aurions bien ramené un plateau mais il n'aurait pas supporté le voyage sous cette chaleur.

    Un arrêt à la Jonquera pour rejoindre le flot de touristes à la recherche de bonnes affaires (tout ce que j'aime....) et retour en France via le Perthus, fausse bonne idée !!! une route principale traverse la ville et tout le monde l'emprunte...

    Bref direction Perpignan, et rendez vous donné avec les amis de notre Ado sur la plage au Canet en rousillon (je précise parce que le canet en france il y a en plusieurs....) et là tout ce que je déteste:

    40% des Français prévoient des vacances d'été, et surtout en France

    Un endroit plus "aéré" ? oui c'est possible à condition de payer 20 € le transat/parasol sur une plage "privée" , non je ne commence pas à faire la tête, mais quand est ce que l'on s'en va ???? les enfants et mon homme vont piquer une tête et moi j'attends avec mon bouquin !!!! je sais, il me faudrait une île déserte pour me faire plaisir, quoique quelques personnes pour discuter c'est mieux mais là, on dirait le métro parisien aux heures de pointe, il y a même des échanges de paroles un peu vifs ... vont ils se battre ? non , mais cela m'a distrait 5 mn ..... c'est nul, encore un endroit où je ne passerai pas mes vacances...

    Ahhhh on s'en va, super, une petite glace (avec tout cela nous avons oublié de déjeuner ! bizarre les ados ne nous ont pas rappelé à l'ordre) , on dépose notre fils avec ses valises chez ses amis et retour Caussade. 

    Conclusion de ces 2 jours en bord de mer, nous avons fait beaucoup de kilomètres, vu quelques paysages sympathiques, d'autres beaucoup moins, je pense que je n'avais pas assez préparé notre séjour (leçon pour l'année prochaine) , mais les enfants sont ravis c'est quand même le principal.happy

     


    votre commentaire
  • Direction la mer, au plus près, via Toulouse et Carcassonne, 2h30 plus tard, nous voilà à NARBONNE PLAGE, agréable avec une fréquentation supportable laissant de l'espace entre les parasols et les draps de plage (et oui je supporte difficilement la promiscuité) 

     

    Vacances, petite virée en France

     

     Ne rêvez pas non plus, toute la plage n'est pas pour nous, la photo a été prise le matin vers 9h00 !!!

     

    Vacances, petite virée en France

    Carte de la plage des Terrasses du Soleil à Narbonne-Plage

    plus d'infos sur le site : www.plages.tv

    Panier de pique nique pour le midi maintenu au frais grâce  à la glacière électrique (non ce n'est pas un gadget quand les températures avoisinent les 30°, alimentée par une batterie portable)

    La mer est trop froide à mon goût, mais  nous profitons largement de la plage jusqu'en début d'après midi, les enfants sont ravis et arborent de jolis sourires ce qui  n'est pas négligeable lorsque l'on sait à quel point il est difficile de satisfaire un ado sarcastic

    Afin d'éviter les désagréments de notre dernière balade en bord de mer, nous avons décidé cette fois de réserver une chambre à l'hôtel afin d'éviter les heures trop chaudes sur la plage (précision : il y a 2 ans nous avions passé simplement la journée à la mer, le retour et les jours suivants furent difficiles, tout le monde avait tellement "brulé" malgré les crèmes solaires que le port de vêtement était quasi impossible, nous avions dû annuler toutes les activités prévues pour la semaine....)

    14h00 direction VINASSAN et le MAS PIERROT 

    Vacances, petite virée en France

     

    Attention la route serpente dans la montagne, il faut compter une bonne vingtaine de minutes pour rejoindre ces deux points, profitez du paysage et du chant des cigales.

    Nous y avons réservé 2 chambres, une de 4 personnes (pour nos ados) et une double pour nous. Au tarif de 240 euros par nuit pour 6 avec petit déjeuner buffet, soit 40 euros par personne. Précision : les chèques vacances sont acceptés. (réservation via le site internet www.booking.com , j'en suis à ma 3ème expérience sur ce site, pas de mauvaise surprise pour l'instant ) 

    L'accueil relativement froid dans un premier temps s'est ensuite un peu détendu, les horaires sont assez stricts (pas la peine d'arriver avant l'heure prévue la grille sera fermée), j'ai été déçue des horaires de piscine 14h00-21h00 , je pensais que nous aurions pu en profiter rapidement le lendemain matin avant de partir mais niet, ce n'est pas possible.

    Les chambres sont correctes, la notre donnait sur une petite terrasse agréable face à la piscine. ( pratique pour les fumeurs !!! et oui cela existe encore, et mise en garde à nos ados: pas de cigarette dans les chambres, il est rappelé à l'accueil que le prix sera multiplié par 2 si quelqu'un s'avise de fumer malgré l'interdiction.... conclusion ils ont squatté notre terrasse frown

    Vacances, petite virée en FranceChambre Mas Pierrot

    Nous n'avons pas testé le restaurant, je ne pourrais donc donner mon avis que sur le petit déjeuner, buffet classique, chacun y a trouvé ce qu'il souhaitait.

    Je dirais que cette soirée étape a été plutôt agréable, nous avons tous profité de la piscine et la nuit a été calme, néanmoins je n'y aurais pas passé une semaine de vacances complète.

     

    Vacances, petite virée en France

     

    Retour dans la soirée sur Narbonne Plage pour le dîner, nous avons choisi un petit restaurant en front de mer "LE TAHITI" , via le site www.tripadvisor (les avis sont partagés sur ce restaurant, notamment attrape-touriste, mais je pense que c'est le cas de tous les lieux situés en front de mer, et lorsqu'on a un budget limité on ne peut malheureusement pas, à 6, dîner dans des endroits plus réputés) , pour sa formule buffet entrée/dessert et plat pour 14,90 € , site et personnel sympathiques, il ne faut pas bien sur s'attendre à de la grande gastronomie, mais la formule buffet permet à chacun de trouver quelque chose qui lui plait et de manger en fonction de sa faim (je vous rappelle qu'une troupe d'ados qui a passé la journée au grand air a TRES faim !!!!) . Il y a un choix important pour les entrées (toutes sortes de salades, charcuterie etc.... fruits de mer également mais en toute franchise je ne m'y suis pas risquée) pour les desserts un peu moins de choix,les plats classiques, notamment moules/frites .

    Après quelques pas sur le front de mer, en évitant les stands de camelots et tous leurs objets fluos ou brillants à prix d'or,  retour sur Vinassan pour y passer la nuit , demain direction l'Espagne. (nous avions prévu un petit bain de mer pour cette soirée mais tout le monde est crevé.... on abandonne donc l'idée)

     

     


    votre commentaire
  • Les vacances se terminent, vient pour moi le moment d'en faire un petit résumé, cette année nous n'avons nos Ados que quelques jours (et encore il nous en manque, 4 sont avec nous les 3 autres travaillent) , nous avons donc essayé d'en profiter un maximum avec eux avec une pensée pour ceux qui n'étaient pas là, nous avons ensuite poursuivi notre virée en amoureux.

    J'en profiterai pour vous donner quelques adresses :

    Départ avec notre troupe d'Ados, avec une  première étape à Caussade (Tarn et Garonne) pour une visite familiale. Cet endroit n'étant plus pour nous une découverte mais un lieu de villégiature régulier je ne vous donnerai ici que quelques informations rapides (je ferai ultérieurement un article avec plus de détail) :

    "Caussade est une commune française de l'arrondissement de Montauban, située dans le département de Tarn-et-Garonne associé à la région Midi-Pyrénées.

    Caussade, ancienne ville du Quercy blanc ou Bas-Quercy, située dans les coteaux du Quercy, est surnommée « la cité du chapeau », en raison de la grande tradition chapelière. En particulier, le chapeau de paille, le fameux canotier, confectionné à Caussade connaît un apogée commercial à la fin du XIXe et au début duxxe siècleSes habitants sont appelés les Caussadais et les Caussadaises."

    La Tour d'Arlet à Caussade 

    Si vous aimez la restauration vietnamienne je citerai ce très bon restaurant "LE SAIGON" que nous apprécions beaucoup cool,  situé dans une ruelle du vieux Caussade, 8 rue de la République

    Raviolis crevettes à la vapeur

    Un personnel charmant, une carte variée et des tarifs raisonnables (menus ou carte) 

    °

    °   °

    Suivi d'une balade dans les ruelles de Saint Antonin Noble Val:

    "Située au confluent de la Bonnette et de l'Aveyron en limite du Rouergue et aux confins de l'Albigeois et du Quercy, Saint-Antonin-Noble-Val est une des plus vieilles cités médiévales qui aient survécu aux aléas de l'histoire. Elle est entourée de bastides et borde la partie ouest de la forêt domaniale de la Grésigne.

     

    Son site est protégé dans les gorges de l'Aveyron et les falaises du roc d'Anglars."

    Saint-Antonin-Noble-Val : Ruelle bordée de maisons 

    File:Hotel ville de St Antonin Noble Val.jpg 

     

    plus d'informations sur www.st-antoninnv.com

    Allez on rentre à la maison, demain départ pour le bord de mer...

     


    votre commentaire
  • « Tu deviens responsable pour toujours de ce que  tu as apprivoisé. »
    Citation du jour
    Antoine de St Exupéry (le petit prince) 

    votre commentaire
  • M C Escher est un artiste néerlandais, connu pour ses gravures sur bois , lithographies et mezzotintos souvent inspirées des mathématiques. Elles représentent des constructions impossibles, des explorations de l'infini, des pavages et combinaisons de motifs qui se transforment graduellement en des formes totalement différentes.M C ESCHER

    "Intégrant des univers complexes dans son art, Escher devient et restera certainement à jamais le maître de la structure de l’espace, des interpénétrations de mondes et des représentations de l’infini. La plupart de ses réalisations rendraient fou n’importe quel esprit et fascinent les physiciens et mathématiciens"

    Voici quelques unes de ses oeuvres

    M C ESCHER

    M C ESCHER

    M C ESCHER

    M C ESCHER

    M C ESCHER

    M C ESCHER


    votre commentaire
  • "l'ignorant affirme, la savant doute, le sage réfléchit" Aristote

    Citation du jour

     

     


    votre commentaire
  • "L'avenir tu n'as pas à le prévoir, tu as à le permettre."
    Antoine de Saint-Exupéry


    votre commentaire
  • Je n'ai jamais eu trop de sympathie pour le lundi, ce début de la semaine où l'on reprend la routine.
    Une Femme (1991)
    Citations de Alice Parizeau
    Read more at http://www.dicocitations.com/citation.php?mot=lundi#y8LrJtbI55zBg4wX.99

    Je n'ai jamais eu trop de sympathie pour le lundi, ce début de la semaine où l'on reprend la routine.
    Read more at http://www.dicocitations.com/citation.php?mot=lundi#y8LrJtbI55zBg4wX.99


    "Je n'ai jamais eu trop de sympathie pour le lundi, ce début de la semaine où l'on reprend la routine"

    Alice Parizeau

     

     Je n'ai jamais eu trop de sympathie pour le lundi, ce début de la semaine où l'on reprend la routine.
    Read more at http://www.dicocitations.com/citation.php?mot=lundi#y8LrJtbI55zBg4wX.99



     

     

     

     

    votre commentaire
  • Ma collection principale concerne la verrerie et notamment les sulfures.Les sulfures ou presse papiers

    Les sulfures, ou presse papiers, sont des boules de verre incluant fleurs, fruits, bouquets, animaux etc…. réalisées à chaud à partir de baguettes de cristal de couleur, modelées au chalumeau, aux pincettes et ciseaux. Les motifs, décors et sujets sont livrés à la fantaisie des verriers spécialisés. Il est dit que la technique dite « millefiori » aurait été conçue par les romains avant d’être ravivée après la Renaissance par les verriers de Murano.

    Les sulfures ou presse papiersActuellement de nombreuses verreries en produisent, notamment elle de Saint Louis qui réalise un nouveau modèle chaque année en série limitée et numérotée.

     

     

    Ces boules de verre ne sont pas utilisées uniquement comme presse papiers, Les sulfures ou presse papiersquelquefois elles forment une partie d'un objet comme ce bougeoir par exemple.


    votre commentaire
  • Je vous conseille un livre que j'ai beaucoup aimé. Vous avez probablement déjà connu ce sentiment , vous commencez à lire quelques pages et vous n'arrivez plus à "décrocher" tout du moins pas avant d'arriver à la fin du livre. Très bien écrit, plein d'humour et de réflexion.

    Quelques mots de l'auteur:

     

    " C’est l’histoire d’un homme qui se retrouve contraint de faire ce qu’il n’aurait jamais osé entreprendre mais dont il rêvait secrètement. J’avais envie de montrer jusqu’où peut aller une personne, une fois libérée de ses peurs… " Laurent Gounelle

    Le livre en quelques motsLes dieux voyagent toujours incognito - Laurent Gounelle

    Imaginez... Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu’ auparavant ! Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n’ont rien pour vous rassurer.

    Cette histoire, qui nous plonge dans l’atmosphère envoûtante d’un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu’est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?

    www.laurentgounelle.com

     


    votre commentaire
  • Il y a quelques années, me voyant imposer de prendre 3 semaines de vacances au mois de janvier, je décidais de partir quelques jours découvrir Florence en Italie.

    Florence

    Je fus littéralement émerveillée par tant de beauté, par ses trésors d’architecture et ses richesses artistiques, ses couleurs, la lumière.

    Mario Carniani a dit « au premier coup d’œil on tombe amoureux de Florence, et pour toujours on garde dans le cœur et dans la mémoire le rayonnement de sa beauté » je partage totalement son opinion et me suis toujours promis d’y retourner dès que possible.

     

      Je vous présenterai dans mon article les principaux endroits que j'ai visités ainsi que quelques détails pratiques sur le déroulement de mon séjour.

    Florence, capitale de la Toscane, fait partie des villes d'Italie les plus visitées et l'une des plus riches en monuments et en oeuvres d'art. J’espère à travers ces quelques lignes vous donner l’envie d’aller découvrir cette ville.

    Quelques mots tout d’abord sur le côté pratique mon escapade de trois jours (trop court pour tout voir mais assez long pour découvrir les principaux lieux de visite)

    J’avais à l’époque choisi de prendre le train, plus précisément une cabine pour deux dans un train de nuit au départ de Paris Bercy, arrivée Florence, j’en ai gardé un très bon souvenir (installations confortables, restaurant agréable et personnel serviable) malheureusement mes recherches récentes semblent montrer que ce train n’existe plus, pas plus qu’une liaison directe. Je pense donc lors de mon prochain périple soit me tourner vers l’avion (moins onéreux que le train, mais excentré de Florence) soit prévoir une étape lors du changement de train.

    L’hôtel m’avait été proposé par l’agence de voyage et j’en ai été très satisfaite également, tant par son confort que par sa proximité des lieux à visiter, il s’agit de l' « Unicorno » via dei Fossi à Florence. (http://www.hotelunicorno.it)

    Florence

    Quant aux déplacements pour les visites, à pied bien sûr et pour les plus grands trajets j’avais opté pour le bus (même système qu’en France avec une carte pour plusieurs jours).

    Et maintenant place à la visite :

    L'église et le musée Santa Croce Florence

    Cette église terminée en 1294 abrite plusieurs tombeaux de florentins célèbres tels que Galilée, Michel-Ange, Dante ou Machiavel, elle représente une grande partie de l'histoire de l'art florentin avec son style gothique imposant, ses fresques, retables, vitraux et sculptures. Grâce notamment, à la présence d’œuvres de Giotto et son école, elle est un précieux témoignage de l’art florentin du XIVe siècle.

     

     

    Le Ponte vecchio

    L’origine du Ponte Vecchio (Vieux Pont) remonte à l’an 120 ap. JC pour permettre le passage de la via Cassia (une voie romaine antique) sur l’Arno. Les crues du fleuve détruisaient régulièrement les ouvrages d’art jusqu’à la construction en 1345 d’un pont entièrement en pierre ce qui permit l'installation d'échoppes.Florence

    En 1593, incommodé par les odeurs qui montaient des boutiques (bouchers – poissonniers – tanneurs) lorsqu’il empruntait le corridor de Vasari (il s'agit du passage protégé que les Médicis empruntaient pour rejoindre le palais Pitti depuis le palazzo Vecchio), Ferdinand Ier n’y autorisa plus que les arts nobles – (bijoutiers – orfèvres) – toujours en activité actuellement. Au milieu du pont une placette offre une vue magnifique sur l’Arno et les ponts qui le traversent.

     

    Galerie des Offices

    L’histoire du fleuron des musées florentins est indissociable de celle des Médicis qui furent une famille de mécènes. C’est Cosme Ier qui charge Vasari de la construction des Offices (à l’origine bâtiment administratif) que François Ier transforme en musée en 1581. Peinture italienne de la renaissance, on peut y admirer de nombreux chefs d’œuvre.Florence

     

     
    (Botticelli (naissance de la vénus ) , Léonard de Vinci, Michel-Ange (la sainte famille) , Raphaël, Titien, Le Parmesan, Le Caravage, Filippo Lippi, Mantegna, Le Corrège, mais aussi des peintres allemands (Dürer, Lucas Cranach) et flamands (Holbein, Memling
    )

     

    Petit conseil pour éviter une longue attente, pensez  à réserver votre place.

     

    Les fontaines et statues

    Florence

     

    Florence

    Florence

    Florence

    Florence

    Florence

    Florence

    Paysage de Toscane

    Je prolongerai la visite les jours prochains...

     

     


    votre commentaire
  • Citation du jour 

    "On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-mêmes".

    Andy Warhol


    votre commentaire
  • Le temps qui passe à travers le symbole du sablier 

    Deux notions, celle du symbolisme pur du sablier et celle du temps.

    1- symbolisme

    Au premier abord un sablier me fait penser uniquement au temps qui passe, tant dans les jeux de sociétés des enfants, que dans ma cuisine, ou plus brutalement à la mort qui vous fauche ou plus  simplement à des grains de sable qui passent d'un côté ou de l'autre .

    Le sablier est un symbole,

    D'ailleurs  il  est amusant de  rappeler la  définition  même du symbole qui ressemble à la description du sablier:

    Etymologiquement, le symbole est une jonction de deux choses qui   séparées   ont   leur   signification   matérielle   mais   dont   le rapprochement détermine un ensemble, susceptible d'expliciter une notion le plus souvent abstraite et parfois très différente des composants.

    D'origine Grec,   le   symbole   aurait   primitivement   désigné   un procédé   de   communication   secrète   consistant   en   un   objet fractionné en deux parties qu'il suffisait ensuite de joindre pour reconstituer un message ou un signe convenu de reconnaissance.

    Le sablier est lui-même composé de deux compartiments reliés par un étroit goulot.

    L'étude des symboles entraîne un processus d'association d'idées qui unit le concret à l'abstrait, le ciel à la terre.

    Tout comme le sablier dont les deux compartiments peuvent figurer alternativement le ciel et la terre, ce qui a été en haut devient ce qui est en bas et vice versa. Ce renversement s'effectue sous la volonté de l'homme.

    Le vide et le plein doivent se succéder, il y a donc un passage du supérieur dans l'inférieur, du céleste vers le terrestre et inversement.

    Nous trouvons dans ce sablier une verticale celui-ci nous rappelle qu'il faut savoir descendre au fond de soi, rechercher la vérité dans les profondeurs où elle se cache ainsi qu'élever ses sentiments vers les hauteurs.

    Le passage du haut vers le bas et du bas vers le haut se fait par un étroit goulot, on peut penser que le centre du sablier correspond à la porte étroite par laquelle l'être doit s'insinuer pour réaliser son plein épanouissement spirituel.

    Cette contraction apparente dans l'espace et le temps, lequel semble vouloir nous anéantir, débouche en réalité sur un nouvel espace et un nouveau temps.  La porte étroite est à la fois inversion et analogie, obscurité et lumière, mort et naissance.

    Le symbole de la porte évoque nécessairement une idée de passage ou de barrage, d'ouverture ou de fermeture, d'au-delà ou d'en deçà. On peut franchir une porte ou rester devant une porte close.

    Elle est le lieu de passage entre deux états, entre deux mondes, qu’ils soient concrets ou abstraits, entre le connu et l’inconnu, les ténèbres et la lumière.

    Je pense que le sablier peut être considéré comme un modèle symbolique binaire, symbole de l'accès à un espace puis à un autre, symbole de passage d'un temps à un autre. Le goulot étroit me fait penser également à une porte supposée basse et étroite, obligeant à se baisser pour la franchir, signe d'humilité, signe de naissance.

    Le sablier symbolise la chute éternelle du temps, son écoulement inexorable et qui dans le cycle humain aboutit à la mort. Mais il signifie aussi une possibilité de renversement du temps, un retour aux origines.

    Il est l'expression d'un vouloir, d'une liberté qui ne rêve pas de s'affranchir du temps mais qui cherche à s'accomplir dans l'avenir par un acte créateur.

    Ainsi le sablier n'est pas seulement symbole du temps qui fuit, il est aussi celui du temps gardé et conservé comme un fluide précieux à l'intérieur duquel prennent corps et sens les projets humains.

    2- le temps

    Le sablier est indissociable d'une conception circulaire du temps dont le cycle cosmique donne le principe et la mesure.

    C'est par la circulation du temps que tout événement appartient tour à tour à l'avenir au présent et bientôt au passé.

    Le sablier est donc associé à l'illusion du temps qui passe, à la certitude de la brièveté de tout ce qui est soumis à la mesure.

    Mais la vision du sable qui s'écoule ne constitue nullement une invitation à désespérer de tout au prétexte que tout est éphémère et promis à la mort mais au contraire la volonté de bâtir sans hâte inutile, ne peut s'accomplir que dans le temps avec le temps qui permet l'œuvre et favorise la création.

    Lamartine disait "O temps suspend ton vol."

    Comme on aimerait que les moments agréables durent plus longtemps et à l'inverse que les épreuves difficiles passent plus vite, mais on ne peut agir.

    Lorsque l'on feuillette le livre de la vie, on aimerait s'attarder sur les pages de notre passé qui furent agréables mais soudain les pages se tournent et nos doigts glissent sur un moment plus éprouvant, comme la perte d'un être cher, mais il en est ainsi, on ne peut choisir, c'est la vie.

    De la même manière, il y a des endroits où l'on a l'impression que ce fameux temps est suspendu.

    Lorsque l'on pense au temps qui passe, sa manifestation qui nous vient à l'esprit, la perception que nous avons de lui directement, même sans réflexion aucune, est son écoulement, sa progression: le temps "passe".

    Ce passage nous le ressentons comme une suite linéaire d'instants, une suite bien ordonnée: avant chaque maintenant il y a l'avant et il y a l'après. Il y a l'instant présent et il y a les instants du passé et il y a les instants du futur.

    L'instant présent, le maintenant, glisse dans un seul sens vers le futur. Ainsi par ce passage du temps, se construit le passé.

    Le passé est inchangeable, le futur nous est inconnu.

    Cette perception psychologique du temps se construit par l'expérience de nos contacts avec notre environnement, depuis notre toute petite enfance. Nous faisons continuellement l'expérience des événements qui se passent autour de nous, de nos sensations, de nos pensées, et dans tout cela nous percevons la séquentialité.

    Notre expérience de l'univers nous environnant nous mène à lier le futur au passé, l'effet à la cause, et penser l'écoulement du temps dans un seul sens: du passé vers le futur. Il semble que nous bougions sans cesse en avant, depuis un passé bien défini vers un avenir incertain. Parfois nous avons le sentiment de pouvoir influer sur cet avenir, parfois nous assistons à son avènement en spectateurs impuissants. Mais de toute façon le présent devient passé et l'avenir suit inexorablement le présent.

    La méditation sur la mort est solidaire d'une réflexion sur la vie et la caducité de toute chose renforce aussi la conviction que rien d'essentiel ne s'accomplit sans le temps.

    Remettre au lendemain ce que l'on devrait faire le jour même, ma grand-mère m'a pourtant souvent répété qu'il ne fallait jamais agir ainsi, et la sagesse d'une grand-mère vaut son pesant d'or. Il ne faut pas oublier que l'on ne sait pas de quoi est fait le lendemain et que peut-être il n'y en aura pas, que le temps passe pour tout le monde, pas forcément à la même vitesse même si la vitesse de la lumière est universelle et que par contre, il faut parfois savoir reporter certaines décisions à plus tard, pour avoir le temps d'y réfléchir et faire dans la mesure du possible le bon choix ( si bon choix il y a ).

    En effet avec des "si" on peut refaire le monde, car si dans la passé on avait pris une décision différente, le présent et l'avenir en auraient été modifiés mais on ne saura jamais de quelle manière.

    Un ami un jour m'a demandé de réfléchir à la manière dont j'avais pu arriver à une situation donnée un jour donné: tous les événements successifs qui m'avaient conduit là et pas ailleurs. C'est impressionnant de voir tous ces petits éléments se succéder et s'imbriquer les uns dans les autres et de pouvoir se dire que si je n'avais pas pris la première décision, si lointaine pourtant et qui pouvait ce jour-là me paraître anodine, et bien je n'en serai pas là aujourd'hui.

    Il y a un avant, un après, le présent est souvent déterminé par le passé et agira sur le futur.

     

    Pour conclure,

    Contrairement à la seule fin inexorable que m'inspirait le sablier lorsque j’y ai réfléchi pour la première fois, il symbolise au contraire une nouvelle naissance, un réveil, et de plus il représente un cycle et non une fin.

    Ce temps qui me semblait filer toujours trop vite ne me laissant pas le loisir de pouvoir faire tout ce que je souhaitais, et bien si tout simplement je ne savais pas l'utiliser, la qualité plus que la quantité et il est important de savoir séparer le superflu de l’essentiel, de se donner des priorités et de laisser du temps au temps sans le gaspiller pour autant.

    Dans l'avenir, j'espère pouvoir et avoir le temps de réfléchir à nouveau sur ce symbole et bien d'autres encore.

     

    Mais le moment présent faisant déjà partie du passé, la réflexion sur ce sujet dans l'avenir sera forcément différente, influencée par les nouveaux grains de sable écoulés. 


    votre commentaire


  • Entretenir une tradition ce n'est pas conserver les cendres mais souffler sur les braises,

     La définition de la tradition est l’ensemble de doctrines, de légendes et de coutumes que l’on transmet sur une longue période. Une manière de penser et d’agir transmise de générations en générations. C’est la perpétuation d’un trait culturel, l’héritage du passé.

    On pourrait penser que la tradition est un regret perpétuel d’un passé perdu sans retour mais en fait c’est une espérance d’avenir.

    Par la tradition nous communions avec les générations des siècles passés tout en préparant les générations futures à la vie.

    La tradition n’est en effet pas contraire au progrès, c’est une base, elle est en mouvement, bousculée par l’histoire, rongée dans les objets, qui la portent par l’usure du temps, menacée par l’oubli des hommes. Comme les civilisations les traditions sont mortelles.

     Autre définition de la tradition : La tradition est ce qui persiste d’un passé dans le présent où elle est transmise et demeure agissante et acceptée par ceux qui la reçoivent et qui à leur tour la transmettent.

     De cette définition ressortent les trois éléments suivants :

    1        La tradition nous renvoie au passé.

    2        La tradition est agissante dans le présent.

    3        La tradition est reçue et elle est destinée à être transmise par ceux qui l’ont reçue.

     

    L’important  est non seulement de la recevoir mais surtout de la faire vivre en la transmettant, ce qui est conforme à l’étymologie latine : TRADO : remettre de la main à la main.

     Là apparaît la distinction importante à faire avec la notion proche de conservation : Nos sociétés fondées sur l’écrit conservent les œuvres et les témoignages du passé  mais elles ne les transmettent pas forcément (d’où la différence entre conserver les cendres, conserver les traditions, et souffler sur les braises en transmettant ces traditions).

    D’ailleurs dans les sociétés sans écriture ou dans les sociétés où l’écriture n’est pas le seul moyen de conservation, la transmission se fait aussi par la parole ou le geste (laissant place à chaque transmission à une large marge d’innovation). La tradition dans ces sociétés est moins bien conservée au sens strict du terme mais elle vit et évolue à travers les gestes de transmission qui la porte jusqu’à nous. (par exemple les recettes de cuisine transmises de mères en filles)

     Il est à  noter également que l’évolution actuelle de nos sociétés fait que l’on a maintenant tendance à mettre par écrit les traditions orales comme si l’on pensait qu’elles viendraient à disparaître si l’on ne conserve pas d’écrit.

    Il faut dire que dans nos sociétés actuelles le mode de transmission par nos ancêtres, ou les sages du village n’existe plus ou très peu. Les anciens sont notre mémoire, et lorsqu’ils disparaissent on ne sait plus vers qui se tourner pour connaître les traditions les coutumes, l’histoire .Voir un objet ancien exposé semblant inerte prend une autre dimension lorsqu’un ancien nous raconte son histoire, son usage, sa vie.

     Saint Exupéry a dit : « les rites sont dans le temps ce que la demeure est dans l’espace. Je ne connais rien au monde qui ne soit d’abord cérémonial, car il n’y a rien à attendre d’une cathédrale sans architecte, d’une année sans fêtes et d’une patrie sans coutumes ».

     Lorsque l’on commence à comprendre  la signification des symboles qui nous entourent, on comprend en même temps l’importance de leur place dans l’espace.

    Tout comme lorsque nous portons notre réflexion sur les symboles, quelle ne fut pas ma surprise en cherchant leur signification de m’apercevoir que finalement un objet pouvait avoir la même signification symbolique dans le monde entier et dans différentes civilisations aussi éloignées les unes des autres.

     Mais avant de pouvoir transmettre cette tradition aux générations futures, il faut commencer par la respecter, travailler pour la comprendre, la faire vivre pour ensuite la transmettre.

     Une tradition n’est jamais figée, elle évolue et elle ne peut traverser le temps qu’en s’adaptant et en renouvelant ses moyens d’expression. Elle nous montre aussi que les objets, dans leur matérialité même sont les supports, les signes, les symboles de la tradition. L’ancienneté des objets garantit l’authenticité de la tradition, elle constitue le fil concret qui nous relie au passé.

     

    On pourrait penser que la transmission d'une tradition et le respect de ses règles depuis des générations est contraire à ce que l’on nous apprend c’est à dire combattre les idées reçues, les a priori, chercher la vérité, dans la tolérance réciproque, la fraternité, le progrès, la connaissance.

    Mais les méthodes qui nous sont transmises par nos ancêtres sont en fait la base qui nous est nécessaire pour nous construire et continuer le travail commencé depuis des siècles.

     Je terminerai sur une citation « Au moyen de la tradition l’avenir n’est plus un hasard que rien ne prépare, un effet sans cause, un imprévu sans loi, l’histoire se déroule suivant une loi immuable et parcourt sereine les phases de l’avenir ».

     

     


    votre commentaire
  •      La Tolérance  La Tolérance est définie comme étant le respect de la liberté d'autrui, de ses manières de penser, d'agir, de ses opinions politiques et religieuses.

    Voltaire dans son "Traité sur la Tolérance" disait: "Toutes les différences qui existent entre les hommes ne doivent pas être à l'origine de la persécution et la haine". 

    Qu'est ce que la Tolérance? 

    La tolérance relève d'un concept flou dont il est difficile de cerner les contours exacts. Au travers des siècles la notion de tolérance a pris différentes significations: supporter combattre, avoir de l'indulgence, pour arriver aujourd'hui au concept positif de respect. 

    La première idée qui me vient à l'esprit c'est le respect et l'acceptation de la différence. Tous deux permettent une vie en société fondée sur l'égalité et la liberté de chaque être humain. 

    Tolérer les idées des autres ne signifie cependant pas les approuver ou renoncer à ses propres convictions mais leur reconnaitre une valeur. 

    En effet l'être humain est capable de s'engager de façon absolue dans ce qu'il croit vrai. Cet engagement est tellement fort qu'on lui manquerait de respect en lui imposant par contrainte une conviction différente de la sienne ou en exigeant de lui un comportement opposé, et cela même si l'on ne partage pas son opinion. 

    Par ailleurs il est à noter qu'une société tolérante s'enrichira par la diversité de ses individualités. 

    Une société ne peut progresser qu'à condition d'écouter les avis de chacun, de s'ouvrir à de nouvelles idées ou de nouveaux modes de vie ou d'expression, d'accorder à ses membres une plus large liberté intellectuelle. Cela n'est possible que dans une société tolérante et démocratique où chaque citoyen avec son caractère et ses facultés cherchera la vérité dans les voies les plus diverses et par sa propre méthode. 

    Mais pour comprendre les autres ou ce qu'ils pensent, il faut commencer par bien se connaitre soit même. Pour moi à l'exception des théorèmes mathématiques tout sujet peut donner lieu à des discussions, en effet personne ne détient de manière assurée la vérité. 

    La définition de la tolérance étant complexe, il ne faut pas la confondre avec d'autres concepts, comme celui de l'indulgence par exemple. 

    On peut être indulgent envers son prochain sans pour autant être tolérant. 

    On lui pardonne ce qui semble une erreur, on l'excuse de choisir une voie plutôt qu'une autre mais dans ce cas de figure on ne cherche même pas à comprendre, à discuter, de ce qui l'a amené à cette conclusion. Une personne simplement indulgente et non tolérante, n'accorde aucune valeur aux opinions des autres.

     De même une personne indifférente n'est pas forcement tolérante. Elle n'attache aucune importance aux pensées et actions des autres. Par voie de conséquence, elle n'a aucune raison de s'opposer aux opinions de ses semblables, peu lui importe.

    Je pense à ce sujet que notre société telle qu'elle est actuellement fait plus preuve d'indifférence que de tolérance. La recherche insatiable de libertés individuelles, le chacun pour soi, le désengagement vis à vis de l'autre, tout cela au nom de la liberté et de la tolérance, ressemble finalement plus à une indifférence vis à vis de son prochain qu'à la tolérance. 

    Dans un autre registre, il y a également le sceptique. Celui qui, tout en travaillant à la recherche de la vérité, pense ne jamais pouvoir l'atteindre. N'ayant pas d'idées arrêtées ou d'opinion précise, le sceptique ne cherchera pas à s'imposer. 

    Quant au complaisant, il a tendance à vouloir être agréable, à faire plaisir et sera capable de laisser faire par indulgence excessive. 

    Et enfin le laxiste, celui qui laisse tout faire sans mettre de frontières entre le bien et le mal. Pris dans son sens large, le laxisme devient une excessive largeur d'esprit en matière de morale qui va jusqu'à la suppression des interdits. 

    Tout accepter sans discernement évite les situations conflictuelles mais entraine un comportement de démission de la vie qui peut aller jusqu'à l'indifférence. 

    Toutes ces définitions ou notions montrent bien la difficulté de cerner le concept de la tolérance qui est d'accepter les différences apparentes qu'elles soient physiques, socio culturelles, politiques ou religieuses. 

    Tolérer par une attitude d'écoute et d'ouverture d'esprit le comportement des autres même s'il est différent ou opposé au sien. La tolérance permet la liberté d'être soi-même. 

    Aucune personne ne devrait prétendre détenir la vérité, nul ne peut se dire supérieur ou inférieur. L'homme doit connaître ses limites et ne devrait jamais dire "Je sais" mais plutôt "Je crois". Socrate disait : " tout ce que je sais c'est que je ne sais rien". 

    Je pense que l'on n'est pas naturellement ou spontanément tolérant et qu'il est nécessaire de faire un travail sur soi-même, tenter de s'améliorer, d'aller toujours vers le haut, admettre que l'on ne détient pas forcément la vérité et reconnaître l'équivalence entre sa propre vérité et celle de toute autre personne. En cela la tolérance est pour moi une qualité humaine. 

    La tolérance a-t-elle des limites? 

    La tolérance est une notion aussi fragile que celle de la démocratie, en effet, plus les personnes ont la liberté de s'exprimer plus elles ont la possibilité d'en abuser. 

    Par contre ce qui semble regrettable c'est que dans une société démocratique, comme la nôtre par exemple, on s'aperçoit que les gens sont plus intolérants entre eux que dans les sociétés totalitaristes. 

    Se pose la question de savoir comment réagir face à une personne elle-même intolérante? 

    Accepter l'opinion de chaque personne implique d'accepter celles de personnes intolérantes. A mon avis pour défendre la tolérance, il faut savoir refuser les idées qui mèneraient à sa perte: 

    Les opinions politiques peuvent être tolérées tant qu'elles respectent l'homme mais  plus  lorsqu'elles  conduisent au racisme, à l'exclusion ou la dictature. 

    En effet en tolérant qu'une personne exprime librement son opinion politique personnelle notamment par le droit de vote, on doit envisager l'éventualité qu'elle porte au pouvoir une personne intolérante, qui pourra, elle, supprimer toutes les libertés d'expression. 

    Nous avons pu observer lors d’élections présidentielles, comment une grande partie des français ont exprimé leur opinion en votant pour une personne prônant l'intolérance. 

    Il est d'ailleurs à noter, que cette personne avait eu le même temps d'expression que les autres pendant sa campagne électorale et ce, au nom de la liberté et de l'égalité entre les candidats. 

    Les idées religieuses ou philosophiques peuvent toutes être tolérées sauf à conduire au fanatisme et aux sectes. 

    L'intolérance conduit immanquablement aux guerres de religion, chacun restant campé sur sa position et sa croyance, pensant détenir la vérité au nom de laquelle les hommes peuvent tuer ou se tuer (les kamikazes par exemple).

    En conclusion, je pense que la tolérance peut amener les êtres humains à vivre en paix et libres, chacun avec ses différences. Favoriser les échanges d'idées fructueux sans que les discussions ne dégénèrent en disputes, savoir écouter les autres. 

    La théorie est une chose, la pratique en est une autre. 

    Le chemin est long, c'est une construction progressive, le travail sur soi est difficile et nécessite de la bonne volonté, mais on peut penser qu'au contact des tolérants les gens peuvent eux aussi devenir plus tolérants. 

    Il faudra également toujours se défendre contre la pensée unique mais tant qu'il y aura des personnes libres de prendre la parole pour dénoncer l'intolérance il y aura toujours l'espoir de la sauvegarder. 

    Je terminerai par deux citations: " ne jugez pas et vous ne serez pas jugés" et "ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fit". 

    Mais je ne détiens pas la vérité.....................  


    votre commentaire
  • Au fil de l'eau, là où le vent te mène, résumés des endroits que j'ai connus en bien ou en mal , je vous ferai partager mon expérience, elle pourra peut être vous inspirer pour  vos prochaines "sorties" .


    votre commentaire
  • Dans cette rubrique j'aborderai notamment une de mes passions, les collections composées au fil des brocantes du Dimanche matin, mes trouvailles et quelques bons plans si j'en découvre ! 


    votre commentaire
  • Nous sommes Dimanche, je viens de terminer ma tarte tatin façon Isa (et non "revisitée" je déteste cette expression), je me pose une question: est ce que les fabricants de pâte à dérouler ont tous des plats à tarte de forme ovale ???? personnellement tous mes plats sont ronds et je dois tirer (sans la déchirer) la pâte pour couvrir le fond ou le dessus du plat....


    votre commentaire
  • MENUS DE LA SEMAINE

    Quand on a une grande famille, composée principalement d'adolescents, que le budget est plutôt serré, s'organiser devient nécessaire.

    Un des moyens de faire des économies est de préparer des menus et des listes de courses toutes les semaines avant de se ruer dans les rayons de son supermarché favori et se jeter sur n'importe quoi, surtout pour se poser la sempiternelle question chaque soir en rentrant du boulot "qu'est qu'on mange ce soir ?"

    Pour avoir passé de longues heures à trouver des idées de menus sur internet , souvent trop élaborés et hors budget,  je me dis que publier ceux que je prépare pourrait peut être vous aider,

    Il ne sont pas parfaits bien sur , pas toujours super équilibrés, et il m'arrive de les modifier à la dernière minute lorsque je suis devant les fourneaux, les desserts ne sont que des indications sur ce que je dois acheter de façon hebdomadaire par exemple. Mais le fait de mettre le jeudi soir des idées par écrit permet également de varier les menus

    voici celui de la semaine et des suivantes.

    « menus semaine 07-2014.ods »

     « menus semaine 09-2014.ods »

    Je vous donne ceux de cette semaine (sous une autre forme , j'ai pris l'habitude de ne plus les imprimer mais les écrire manuellement sur un tableau blanc magnétisé sur le réfrigérateur, pratique et je fais des économies de cartouches d'encre !!!) 

    Samedi  midi : steacks hachés / purée pomme de terre brocolis.

    Samedi soir: croque monsieur pain complet /salade.

    Dimanche midi: cuisses de poulet rôties/ haricots verts.

    Dimanche soir : Tagliatelles épinard saumon ricotta

    Lundi soir: Emincé de filet de poulet aux petits légumes .

    Mardi soir : Risotto de champignons et petits légumes, oeufs mollets

    Mercredi soir : Pommes de terre à l'eau , hareng fumé

    Jeudi soir: Curry de poisson aux petits légumes.

    J'ai établi ces menus en fonctions de 3 critères : 1- budget (j'essaye toujours de réduire la facture de supermarché, nous sommes au minimum 5 à table , adultes et ados, mais plus souvent 6/7 voir plus si les amis des ados sont présents) ,2-  équilibre alimentaire, et 3- rapidité de préparation (j'aime cuisiner mais l'obligation quotidienne de préparer des repas devient vite rébarbative , surtout lorsque l'on doit respecter le critère n°1, et se transformer en dernière minute en "je fais des pâtes ? ", je préfère donc prévoir des choses simples et rapides à cuisiner)

    J'utilise beaucoup les légumes surgelés (l'appellation "petits légumes" se fait en fonction de ce que je trouve dans le congélateur ou dans le réfrigérateur), je gagne du temps sur la préparation et surtout j'évite le gaspillage.

    Les midis de la semaine ne sont pas indiqués, déjeuner à la cantine pour certains, au travail pour d'autres ou à la fac, ils sont composés soit des restes de la veille au soir (à prévoir dans le volume des ingrédients) , soit sandwichs , soit improvisation (attention les ados ont tendance à improviser dans le rayon chips, biscuits, soda du supermarché à coté du lycée) .

    Les desserts ne sont pas indiqués non plus , ils sont composés de laitage et fruits principalement.

     

     

     


    votre commentaire
  • Allez c'est décidé, je me lance, pourquoi aujourd'hui? je ne sais pas, une soudaine envie de créer , de mettre par écrit ce qui me passe par la tête, partager mes découvertes, mes passions, mes trouvailles ou tout simplement mon quotidien

    Philosart vous apportera je l'espère quelque chose, et s'enrichira par vos avis et commentaires.

    Différents thèmes seront abordés: cuisine, lecture, sorties, loisirs, collections, voyages etc..., le tout au travers de mes expériences passées et futures.

    Quoi qu'il en soit , bienvenue à tous .

    Petite précision, je débute totalement dans le monde des "bloggers"  merci d'avance pour votre patience , il me faudra un peu de temps pour maitriser les tenants et aboutissants de cette interface 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires